Sermons Unheard & # 39;: préjudice rural; - Cine Space votre boutique film

Sermons Unheard & # 39;: préjudice rural;

Asservir ses débuts de réalisateur resplendissant, et la porte ouverte & # 39;: directeur de l'Argentine des rapports Seresesky de mer d'une comédie à une bonne idée & # 39; Inouï, qui parle des divers problèmes sociaux actuels, comme les zones rurales ou il suit le sort des immigrants, et les ravages causés par les réfugiés. Mettant en vedette Carmen Machi, melons Nieto, beaucoup Kiti L. Kortajarena, Montse Pia, Richard Malcolm Nkosi s'asseoir et Jimmy Castro. Teresa voit qu'il a grandi dans une petite ville, qui, Fuentejuela de Arriba, est proche de sa fin. Le risque qu'ils sont surmontés de la ville de Fuentejuela Abajo et prononce dans un défi de ceux qui prétendent le monde d'aujourd'hui ils sont objectivement manifeste, du plus grand d'entre eux, même au maire du village, ne sera pas trompé ii Fuentejuela de Arriba. Seulement à la place des hommes, il est nécessaire d'arriver au numéro du poste. Comment tu es tombé du ciel, bien qu'il y ait quatre résidents du village africain qui a fui sur une condition d'emploi. Teresa voit l'occasion d'un double, et cinq sur le disparaîtront dans un village à l'aide des immigrants. Ce sera Babylone, ami et voisin de la ville, et « guiro » un trentenaire hippie voulait établir que la zona.Comedia rurale commune francésParece pur et simple sentiment qu'il a inspiré un verset de la comédie dans le Seresesky français Feel- bien, parce que & # 39 : 39 & # inouï;, en dépit d'un humour espagnol, est l'essence même des films, il est dans vos yeux & # 39; & # 39; Africaine chez le médecin, ou, mon nord de la famille. Et de cette façon, il est clair qu'il est difficile de faire preuve d'empathie avec, et le son de beaucoup, surtout parmi les immigrants en provenance du continent africain. D'autre part, le cinéaste est juste, ils ont aucun scrupule à montrer l'humour, devenir mal à l'aise, mais parfois, surtout aux nombreuses personnes qui sont en contact avec les préjugés et l'objectif principal est le principal extranjeras.De opinions sont vraies pour montrer qu'il est, en elle-même et aussi frapper. Comme l'intrigue progresse, Seresesky a permis de mieux connaître les joueurs, y compris ceux qui vivent dans le village et les immigrants. provenant principalement d'Afrique, dans une tragédie en vue. En ce sens, applaudir d'interprétation a touché le magnifique travail de Pia Montse, Jordan Nkosi Malcolm Castro et Jimmy sont assis, en particulier à ce stade a été ajouté montrant que met l'accent sur beaucoup plus rapidement que ce qui est strictement la recherche dans huyen.Entretenimiento prejuicios & # 39; lo Je n'ai jamais vu à quel point est le mot qui parvient à transmettre l'acceptation dans la mesure où il y a une différence, directeur généralisée, qui a également écrit le script. Pour connaître les coutumes de ses compatriotes avec la bande dessinée de Machi-aucun mal à la confiance de Catulle, qui lui est propre, avec lui, et selon leur propre ridicule de vouloir qu'il apparaisse Peponi Nieto Mort Kortajarena Je suis surpris de constater que, dans des projets qui ne sera jamais plus qu'un acteur. L'une des œuvres les plus remarquables. Vous pouvez sour les ongles à la recherche allé, mais & # 39; # 39 Inouï et; reçoit la joie, ils commandé le produit est accessible à tous, comme l'auteur de la grâce, qui est efficace dans le durable de son message est et jeta integración.Nota: 6lo l'un des meilleurs rasseoir, et Malcolm, le château de Jimmy, de partir à un mal pour un película.Lo des moments les plus drôles: Même si la qualité de ses produits la volonté de Dieu, qu'il a de clich? s qui n'est pas mal et est supprimée.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply